Le Mont Cindre et son ermitage

Un mois après le démarrage du chantier …

La chapelle du Curé d’Ars a retrouvé son escalier  …avec éclairage naturel !  La consolidation de la plateforme devant la chapelle  n’est pas évidente …il faut soutenir les pierres  pendant que le ciment sèche .

Félicitations aux « artistes » actuels qui redonnent avec minutie et respect  la place de chaque pierre, qui dégagent  les grottes  des éboulis  nous laissant découvrir des formes de rochers que Damidot a sûrement choisi intentionnellement .Est-ce sa truelle qu’il a oubliée?  

On partage avec vous cette photo des fleurs du jardin  et celles des travaux en attendant la réouverture en septembre .

Bon été à tous