Le Mont Cindre et son ermitage

All posts by Marie-Chantal Pralus

Grace à vous …

LES TRAVAUX DE RESTAURATION DU BELVEDERE COMMENCENT   LE 6 NOVEMBRE 2017

POUR CETTE RAISON LES ILLUMINATIONS  DU 8 DECEMBRE DANS LE JARDIN DE ROCAILLES , LE CONCERT ET LA SOUPE DE L’ERMITE SONT ANNULES

 Mais la chapelle sera illuminée à 19 heures

  RENDEZ-VOUS EN MAI EN HAUT DU BELVEDERE!

PARTICIPER D’UN CLIC

à la restauration de l’ermitage en votant pour notre candidature au concours  

Pélerin Patrimoine :

http://patrimoine.pelerin.com

Trois sites sont en concurrence : votez pour l’ermitage  et surtout avant le 25 septembre 2017 . Le Pélerin Magazine  récompense les initiatives des associations qui oeuvrent à la restauration du patrimoine.  Invitez tous vos contacts à voter !

MERCI DE VOTRE SOUTIEN

 

******

7e   BIENNALE  HORS NORMES

EXPOSITION  TETE DE BOIS 

Les sculptures de  Jean Rosset  s’installent dans les jardins de l’ermitage  du 16 septembre au 8 octobre  de 14h à 19h  du mercredi au dimanche  et du 9 octobre au 28 octobre uniquement sur rendez-vous .

Performance du sculpteur  à la hache et à la tronçonneuse le dimanche 17 septembre à 16h30 dans le jardin potager de l’ermitage 

Sculptures de Jean Rosset

 Chapelle de l’Ermitage le samedi 30 septembre à 14 h

Présentation de » l’Invention Rustique », documentaire de Jean-Michel Chesné relatant l’avènement de l’art de la rocaille rustiqueen France. Projection suivie d’un échange avec l’auditoire

L’artiste Jean-Michel Chesné expose à la galerie l’Estanco  1 chemin de l’ermitage à St-Cyr au mont d’or dans le cadre du thème « ANARCHITECTURE ET HORTUS DELIRUS »   DE LA BIENNALE HORS NORMES

Du 30 septembre au 8 octobre de 15h à 19h

La chapelle  dédiée à St-Charles Borromée  est actuellement protégée par des tôles ondulées  en attendant sa restauration

LE PLATEAU DU MONT CINDRE

Le plateau du Mt Cindre 469m

Le Plateau du Mt -Cindre hier

Deux tours et l’antenne  de RADIO SCOOP accueillent le visiteur. La Tour hertzienne construite en 1953 ,  est l’œuvre de l’architecte Roux-Spitz . Trois autres tours semblables existent en France. Encore en service ,la tour du Mont Cindre aura suivi le progrès  : les lignes hertziennes, l’émission des ondes radios et maintenant la téléphonie mobile.

Juste en face , dans une propriété privée,  on devine entre  les arbres la Tour Nesme.  Vers 1890, Monsieur Nesme voulut concurrencer l’ermite qui attirait tant de visiteurs dans ses jardins.(20 000 par an d’après l’abbé Duplain) . Sur place la carrière, avec un petit tunnel de carrier, lui fournit toutes les pierres  dorées  pour la construction  d’ une jolie tour avec un escalier externe hélicoïdal. D’une hauteur de 15m  environ elle permet de jouir d’un panorama plus étendu que le belvédère de l’ermite. L’ouverture au public fut de courte durée.

La tour Nesme

Propriété privée la Tour Nesme ne se visite pas

Jusqu’à la construction de la Tour relais le phare du Mont Cindre permettait de guider les avions.  Dans les années 50 l’aéroport de Bron appelait chaque matin le restaurateur Locca   le seul a vivre  là  toute l’année , pour connaître la météo dans les Monts d’or : le Verdun et le Mont Thou  étaient-ils dégagés? Le restaurateur avait aussi la charge de surveiller l’ampoule phare et de la nettoyer. Il ne reste plus que le socle en béton de ce vieux phare.

Le phare de l'aviation

Le phare de l’aviation avant 1953

 

Que vous arriviez  en voiture de  Lyon  via St-Cyr  ou des Monts d’or  vous devrez  vous garer sur le parking au pied de la Tour et accéder à l’ermitage à pied. Pour les personnes à mobilité réduite on peut descendre en voiture jusqu’au restaurant de l’ermitage (5 places de parking) et remonter  par l’arrière pour rejoindre ce plateau.